identites project global

Projet

IdeNtites project

ONE WORLD ONE PEOPLE

IDENTiTESproject

Ouvrir de nouvelles fenêtres de perception sur nos identité(s) dans une démarche de sérendipité artistique.

Depuis 2007, je photographie les visages du monde pour le projet, en allant à la rencontre des habitants sur chaque continent, en arpentant chemins, villes et villages… Sur la base du portrait photographique inspiré par des travaux comme ceux d‘August Sander ou encore Albert Kahn, je crée In-situ, des ateliers de co•créations, des installations et des performances.

 Aujourd’hui, IDENTiTESproject présente plus de 2500 portraits, 11 actions artistiques (Co•créations, installations, performances) un peu partout dans le monde, en passant du peul togolais à la boutiquière vietnamienne, du policier argentin au jeune skateur néo-zélandais…

 

Pays parcouru avec IDENTiTESproject

 

Africa #1

 

Kenya

Tanzanie

Ghana

Togo

Asie #2

 

Inde

Thaïlande

Laos

Vietnam

Cambodge

Amérique #3

 

Colombie

Brésil

Cuba

Bolivie

Chili

Argentine

Uruguay

Paraguay 

Océanie #4

 

Nouvelle-

Zélande 

Australie

Europe #5

 

Bosnie-

Herzégovine

 Grèce

Bulgarie 

France

IDENTiTESprojet financé sur KissKissBankBank.com

Projet sous Licence Creative Commons : CC BY-NC-ND 4.0 

PHOTOGRAPHIES

IDENTiTESproject

Montrer que nous sommes “UNIDENTiTES”

L’intention de ces portraits est de donner à voir la diversité de nos visages, de montrer que nous sommes “ UNIDENTiTES ”, que nous avons tous des visages différents, mais que nous faisons tous partie d’un même peuple, d’une même famille, sur la même planète : 

“ ONE WORLD • ONE PEOPLE

Les portraits sont rigoureusement réalisés avec la même technique : lumière naturelle à contre-jour, pas d’ombres, expression neutre, regard objectif et cadrage serréJ’effectue environ une centaine de portraits par pays en voici un extrait. (voir plus de portraits)   

makiNg-of photographie

IDENTiTESproject

Des moments rares et uniques de partage

Co•créations

IDENTiTESproject

Œuvrer avec et pour les communautés du monde.

Les ateliers de co•créations artistiques IDENTiTESprojet sont développés avec et pour les communautés elles-mêmes. Nous déterminons ensemble quelle(s) problématique(s) aborder pour la co•création des œuvres. Les communautés qui décident de s’engager avec IDENTiTESproject deviennent, pour un temps, des Articipants ” (co•artistes) engagés pour la cause de la communauté. Ainsi l’idée est de leur permettre de faire émerger leurs messages et besoins grâce aux dispositifs de création mis en place par l’équipe. 

Ex : Les communautés choisissent pour leurs créations artistiques, des médiums (matières) tels que de la terre, des drapeaux, des déchets, des végétaux, etc. L’idée est de créer un lien direct avec le médium utilisé et le message qu’ils souhaitent faire passer dans leurs œuvres. L’œuvre reste au sein de la communauté qui en est la garante et la propriétaire .

Les œuvres sont des artefacts, des symboles qui expriment des messages et racontent une histoire. Ce sont des images qui nous ouvrent une nouvelle perception sur l’identité(s) des communautés. Les ateliers sont uniques et varient constamment en fonction des communautés rencontrées.  

 

 Année : 2014 | Pays : Chili | Ville : Taltal

 Année : 2015 | Pays : Paraguay | Région : Chaco

 Année : 2017 | Pays : Australie | Ville : Mont Isa

 Année : 2017 | Pays : Bulgarie | Ville : Banya

Films Co•créations

IDENTiTESproject

Dans ces films, découvrez le travail des ateliers de co•création réalisé avec des communautés a travers le monde.

makiNg-of Co•créatioNs

IDENTiTESproject

Dans ces films, découvrez le travail des ateliers de co•création réalisé avec des communautés un peu partout dans le monde.

streetGallery

IDENTiTESproject

Une galerie d’art éphémère, une utopie réalisée pour les artistes et les citoyens.

Cette action artistique collabore avec des artistes locaux (peintres, street-artists, musiciens, danseurs, etc.)  en allant à la rencontre de ceux et celles qui vivent au plus près de la rue. Écouter et découvrir leur(s) vision(s) de la capitale est le point de départ pour nos créations et l’établissement de la StreetGallery. 

Pour établir la galerie, nous recherchons un spot abandonné type : gare, maison abandonnée, friche, etc, le plus souvent dans les vieux quartiers de la capitale. Une fois trouvé le lieu, nous l’investissons en le revalorisant, afin de le transformer en une véritable galerie d’art à ciel ouvert ! L’espace ainsi réinvesti devient le théâtre des utopies, des possibles pour le plus grand plaisir des artistes et du voisinage.

La StreetGallery est un lieu de vie propice aux rencontres conviviales entre les habitants et les artistes. Ce projet diffuse des messages, des citoyens pour les citoyens, dans des espaces vacants revalorisés. Les visages exposés des habitants se révèlent les uns aux autres, dans un dialogue ludique et réhumanisé

 Année : 2015 | Pays : Argentine | Ville : Buenos Aires

 Année : 2016 | Pays : Nouvelle-Zélande | Ville : Wellington

 Année : 2017 | Pays : Crèce | Ville : Athene

Films Streetgallery

IDENTiTESproject

Dans ces films, découvrez le travail réalisé pour la création des StreetGallery’s, en compagnie des artistes collaborant avec IDENTiTESproject.

MakiNg-off Streetgallery

IDENTiTESproject

Des moments uniques de rencontres et de partages  Quelques images prises des StreetGallery’s lors des préparations.

BoNr-iN

IDENTiTESproject

Créer du lien entre un événement historique et majeur de la nation, et ses générations contemporaines.

A la différence de la co•création, qui est le fruit d’une œuvre commune avec les communautés, ou encore la StreetGallery qui traite des questions liées à l’urbanisme, Born•iN est un hommage aux générations nées pendant un événement historique national, positif ou négatif. Ici à Sarajevo, il s’agit d’une guerre. L’intention du projet est de questionner les générations sur leurs rapports au territoire. Born•iN questionne donc la relation entre les événements marquants du passé et nos représentations d’identités territoriales contemporaines ; ou encore, comment ceux-ci peuvent façonner nos imaginaires nationaux

Le processus créatif s’établit sur la base d’une fusion photographique : fusion entre un visage d’un personne née durant un événement majeur et d’une photographie symbolisant cet événement. Ici par exemple, un mur avec des impacts de balles. 

-Quels messages de vivre ensemble peut-on transmettre aux générations passées, actuelles et futures ? 

 Année : 2017 | Pays : Bosnie-Herzégovine | Ville : Sarajevo

FILM BoNr-iN

IDENTiTESproject

Vous allez rencontrer 4 jeunes nés pendant la guerre de Bosnie. Ils nous parlent à cœur ouvert de leur rapport avec cette guerre, encore bien présente dans les rues de la capitale…

MAKING-OF BoNr-iN

IDENTiTESproject

Voici un aperçu du déroulement du projet durant 2 semaines à Sarajevo, avec l’équipe.

RENCONTRE

IDENTiTESproject

  RENCONTRE, l’expérience de l’altérité.

Sous la forme d’une grande tente nomade, ce dispositif filmique va à la rencontre des citoyens sur leur territoire, pour questionner leurs rapports personnels et sociaux

La rencontre se fait dans un espace sombre et calme. Les deux participants ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontrés. Assis face à face et séparés par un rideau noir, ils font connaissance. Deux caméras filment simultanément les échanges. Dans cet environnement, seule l’ouïe est sollicitée, et par ce moyen, sont effacés les aprioris fondés sur l’apparence physique que l’on peut avoir de l’autre. Cela invite à un échange ludique, bienveillant et sincère. 

À la fin de l’échange, le rideau tombe et révèle à chacun le visage de son interlocuteur. À la fin de la rencontre, les participants doivent se fixer dans les yeux, sans parler, pendant environ 30 sc.

La restitution du projet prend la forme de films issus des rencontres que voici :

MakiNg-of RENCONTRE

IDENTiTESproject

Des moments forts de rencontres et de partages.

En voici quelques images prises lors des installations RENCONTRE.

lieNs

IDENTiTESproject